7 destinations sur mesure pour cet hiver

Les températures vont chuter …Vous voyez tout en gris ? Voici une sélection de séjours pour tous les goûts et à petits prix. Laissez-vous tenter !

1 – Randonnée à Madère, pour les sportifs

Au large des côtes marocaines, l’île volcanique portugaise est agréable toute l’année. Le soleil brille insolemment pendant l’hiver, en particulier sur la côte sud, et le mercure flirte allègrement avec les 20°C. Un climat béni pour profiter de l’exubérante végétation de « l’île de l’Éternel printemps ».

Ce jardin flottant de l’Atlantique est un paradis pour marcher. Des paysages de montagnes aux cultures en terrasses de bananiers, en passant par les falaises plongeant dans l’océan, il vous permet de cheminer le long des levadas : 2000 kilomètres de ces anciens canaux d’irrigation ont été transformés en sentiers de randonnée. Et nul besoin d’une grande endurance pour en profiter.

Faites une excursion dans la forêt laurifère, au nord de l’île. Forêts de lauriers primitive classée au patrimoine mondial de l’Unesco, vestige de l’ère tertiaire, elle abrite de nombreuses espèces endémiques, tant pour la faune que pour la flore. Vous y observerez entre autres, le pigeon trocaz, l’arbre à muguet ou encore le cèdre de Madère.

2 – Baignade en Martinique, pour les bulleurs

Plages de sable blanc, eaux translucides, forêts et fleurs… Cette île antillaise cumule les atouts pour les touristes en mal de soleil, avec les mêmes facilités qu’un département de la métropole. De décembre à avril, lors de la saison sèche, la température avoisine les 27°C et celle de la mer ne descend pas sous les 26°C.

L’île offre toute une palette de plages : elles sont paisibles côté sud Caraïbes -côte au vent. Vous n’aurez que l’embarras du choix pour lézarder : la presqu’île de la Caravelle, les plages de Sainte-Anne, à l’extrême sud, les Trois-Îlets…

Les villages aux couleurs vives et les paysages vallonnés vous séduiront tout autant? Au gré de vos envies, vous découvrirez les champs de canne à sucre et les rhumeries. À ne pas manquer, non plus, le marché aux épices de Fort-de-France ou les pentes volcaniques de la montagne Pelée…

3 – Croisière vers le sud, pour les curieux

Voyager sans avoir le besoin de boucler sa valise chaque soir, quel confort ! De la Méditerranée à l’Atlantique, les circuits en bateau hivernaux proposent des escales au fort contenu culturel, à des prix attractifs et avec des prestations de qualité…

À chaque jour, sa nouveauté. Tantôt vous admirerez les prouesses de l’architecte Gaudí à Barcelone, tantôt vous pénétrerez dans la mosquée d’Hassan-II de Casablanca. Ou alors, vous foulerez les jardins de Funchal à Madère, avant d’admirer les paysages volcaniques de l’île de Lanzarote aux Canaries…

4 – Extravagance à Dubaï, pour les flambeurs

Véritable fournaise en été, la plus grande ville des Émirats arabes unis se visite l’hiver. les températures tournent alors autour des 25°C. Vous pourrez profiter des plages de sable blanc, à l’instar de Beach Park, qui offre un panorama incroyable sur le Burj Al Arab, célèbre hôtel 7 étoiles en forme de voile.

Sa modernité et son luxe n’en finissent pas d’étonner. À vous la tour la plus haute du monde – pas moins de 828 mètres-, baptisée Burj Khalifa ou bien l’hôtel sous-marin, les îles artificielles en forme de palmier, la station de ski en plein centre commercial et des projets toujours plus délirants…

Ce pays de Bédouins ne manquent pas d’authenticité. Les souks débordent d’épices, de fruits secs, d’antiquité et…d’or ! Le quartier de Bastakiya arbore des constructions ouvragées, aux portes de bois sculptés. Enfin, ne repartez pas sans faire une excursion d’une journée dans le désert.

5 – Magic New York, pour les urbains

Janvier est le mois le plus froid de l’année , mais « la ville qui ne dort jamais » mérite une visite en toute saison. Quelle magie de voir Central Park recouvert de son manteau blanc ou la patinoire de Rockfeller Center ! Et puis, vous pourrez toujours vous réchauffer en achetant des marrons chauds au coin d’une rue ou un hot dog.

Les expositions sont légions : des années parisiennes de Kandinsky au Guggenheim à la rétrospective des peintres modernes au Moma. Poussez jusqu’à Brooklyn, toujours aussi tendance, et allez voir the One World Trade Center. Ses 541 mètres de haut équivalent à 1776 pieds, en hommage ç l’année de l’indépendance américaine.

6 – Remise en forme à Chypre, pour les stressés

De décembre à février, le thermomètre sur la côte chypriote oscille entre 15 et 18°C en journée. De belles températures pour oublier les frimas hexagonaux et découvrir, au cœur de la Méditerranée, « l’île d’Aphrodite ».

Sauna, hammam, massages, piscine intérieure ou extérieure…Laissez-vous chouchouter ! Gardez du temps pour les sites archéologiques, les églises byzantines classées à l’Unesco, les villages pittoresques, la péninsule d’Arkamas ou les forêts du massif du Troodos.

7 – Réveillon à Prague, pour les romantiques

Quoi de plus enchanteur que de passer les fêtes de fin d’année à Prague ? La capitale tchèque séduit par son architecture flamboyante,, ses rue médiévales, ses illuminations, et aussi par ses jouets en bois ou ses pâtisseries… Au cœur de la ville, le pont Charles et ses statues baroques revêtent leur manteau blanc. Le 31 décembre, le feu d’artifice du Nouvel, An ajoute encore à la magie.

Le château, à flanc de la colline de Hrdcany, forme un ensemble monumental où l’on découvre l’ancien palais royal, la cathédrale Saint-Guy, les jardins royaux, la basilique Saint-Georges et la ruelle d’Or. Ses maisonnettes colorées abritaient , au XVIe siècle, les marchands et les batteurs d’or.

La place Starometské Námestí concentre l’animation de la vieille ville. On s’y presse pour admirer l’hôtel de ville, l’horloge astronomique ou les hautes tours de l’église Notre-Dame-du-Týn. C’est ici, à minuit, le 31, que les Praguois, une coupe de champagne à la main, vous souhaiteront « St’ astny novy rok ! ».