Le Costa Rica, un paradis du surf

Le Costa Rica est un pays d’Amérique latine réputé pour ses richesses naturelles, ses monuments chargés d’histoires fascinantes ainsi que ses coutumes à la fois diversifiées et intéressantes.

Toutefois, il est surtout connu mondialement comme étant une destination rêvée pour les adeptes du surf. En effet, sa côte Pacifique offre tous types des vagues consistantes et omniprésentes. Elle donne à chaque surfeur, du débutant au confirmé, l’opportunité d’éprouver ses aptitudes. Ses eaux chaudes tout au long de l’année et ses houles parfaites sont propices pour le longboard et le paddle.

Apprendre à surfer sur les côtes costaricaines

Surfer au Costa Rica n’est pas uniquement réservé aux professionnels. Effectivement, plusieurs rivages dans ce pays sont idéaux pour les vacanciers de tous les âges qui veulent s’initier à ce sport devenu culture. Parmi les destinations prisées des débutants s’affiche Jaco. Situé près de la ville de Puntarenas, il est bordé de sable noir. Ses houles à pente douce et de tailles moyennes permettent à tous les touristes d’apprendre à glisser sans le moindre risque.

Pour leur donner des cours de surf et pour les épauler, les voyageurs peuvent recourir au service des spots et des spécialistes en la matière. Par ailleurs, un détour à Santa Teresa est de rigueur pour les amateurs de « beach break » lors de leur circuit en Costa Rica. En effet, cette côte est réputée de la fréquence de ses vagues. De plus, il est plus facile de naviguer sur ses ondes parce qu’elles sont moins creuses. En outre, les touristes n’auront pas à se soucier de l’hébergement pendant leur séjour dans ce territoire, car ils y trouveront différentes sortes d’auberges et d’hôtels. Un ferry en partance de la ville de Puntarenas assurera le transport vers cet endroit.

Un défi passionnant sur la playa Negra

La playa Negra de Los Pargos, à Guanacaste, fera le bonheur des amateurs de sensations fortes et des surfeurs professionnels. En effet, ce rivage leur permettra de challenger des houles à la fois puissantes et élevées, aux couleurs vert clair. Ce site est réputé pour ses flots déferlant vers la droite. Le meilleur moment pour surfer sur cette côte est à mi-marée haute. Effectivement, pendant ce temps-là, les récifs de roches sous-marines et de coraux sont couverts par l’eau, ainsi, les chasseurs de vagues ne courront aucun risque en cas de chute.

Ceux qui sont à la recherche de plages disposant des ondes similaires peuvent aussi se rendre sur les rives de Langoste et de Brasilito. Par ailleurs, afin de voir d’autres sites propices au surf, les bourlingueurs sont invités à faire un séjour Argentine. Les 3 500 km de littoral de ce pays offrent plusieurs possibilités d’activités pour les férus de ce sport. Ses côtes les plus reconnues sont Cruz del Sur, Mirmar et Chapadmal. Les vacanciers peuvent également partir dans la partie sud de la contrée, où de magnifiques plages telles que playa Unión les attendront.