pas de commentaire

Le Québec en mode hiver

Cinq mois durant, le froid enserre la belle province. À la féerie des immensités enneigées, s’ajoute une ribambelle de fêtes et activités originales.

Montréal et Québec en habits de fête

  • La 18ème édition du festival Montréal en lumière se tient du 23 février au 11 mars 2017. Spectacles musicaux et scéniques en tous genres, nuit blanche, projections et installations lumineuses sont au programme. Rendez-vous place des Festivals et dans le quartier des Spectacles. On explore aussi la ville multiculturelle et bohème : Mile-End, le Plateau-Mont-Royal, Chinatown et les 33 kilomètres de tunnels de Montréal souterrain (Réso), empruntés par 500 000 personnes chaque jour. L’Igloofest, festival de la musique électro nocturne en plein air, brise la glace sur le Vieux-Port, du 12 janvier au 19 février.
  • Berceau historique du Canada, la quadricentenaire ville de Québec accueille, quant à elle, son carnaval du 27 janvier au 12 février. Concours de sculpture sur glace, glissade sur tube, défilés nocturnes, tours de traîneau à chiens se déploient sur les plaines d’Abraham, sous la houlette de Bonhomme Carnaval.

Pêche et canot à glace

  • Les villages de pêche blanche, héritiers de la tradition amérindienne, se mettent en place sur le fjord du Saguenay dès que l’épaisseur de glace est suffisante. Des centaines de cabanes s’installent, une vie de village s’établit sur la glace, à laquelle il fait bon participer. Dans celui de La Baie, Pêche aventure Saguenay propose de louer une cabane, cannes et appâts compris, et de taquiner sébastes, morues et éperlans bien au chaud près du poêle.
  • Depuis 1955, la course en canot à glace sur le Saint-Laurent marque le carnaval de Québec. Elle permettait à l’origine, de traverser les 800 mètres séparant Lévis de Québec. Vêtu de bottes en néoprène et d’un gilet de sauvetage, chaussé d’énormes crampons, encadré par des experts, on se retrouve à dériver entre eau et glace, au pied du château Frontenac, comme sur un tapis roulant. On rame, on pousse, l’effort est intense mais prenant et le cadre est incomparable.
  • Du canot à glace à l’escalade, du Vieux Québec au parc de la Chute-Montmorency, il n’y a que quelques minutes. La chute glacée mesure 83 mètres. Les débutants sportifs et motivés peuvent s’y essayer.

Glisser sur des étendues infinies

  • Choisissez entre la rapidité et le confort de la motoneige sur les 33 500 kilomètres de pistes balisées qui lui sont dévolues , et le calme, tout relatif, d’un attelage de quatre à neuf chiens de traîneau. Puis, à vous la liberté des grands espaces, les lumières rasantes du petit matin sur un lac gelé, les premières traces dans la neige fraîche par -20°C.
  • Dans le domaine skiable du massif de Charlevoix, la montagne domine le Saint-Laurent. Depuis Québec, un train touristique rejoint les pistes à Petite-Rivière-Saint-François, distante de 150 kilomètres par la route 138. On y pratique le ski de fond ou alpin, les raquettes et la luge, sur une piste de 7,5 kilomètres. La vue sur le fleuve pris par les glaces est vertigineuse. Non loin de là, le coquet village de Baie-Saint-Paul regorge de restaurants chaleureux.
  • Une rando en raquettes dans le parc national des Monts-Valin, qui connaît le plus fort enneigement du Québec, est un moment inoubliable, dans des paysages sublimés par l’hiver. On progresse sur un épais tapis blanc dans la vallée des Fantômes. Les arbres momifiés par le givre et la neige prennent des formes énigmatiques.

Des spécialités bien roboratives

  • Les fèves au lard, haricots noirs et lard assaisonnés de mélasse ou de sirop d’érable cuisant lentement au four, sont appréciées au petit-déjeuner.
  • La soupe aux pois est le plat national du Québec : pois entiers, lard, parfois carottes, oignons et céleri. Certains ajoutent une goutte de sirop d’érable.
  • La poutine est composée de pomme de terre frites recouvertes de grains de fromage et nappées de sauce brune? Elle se décline sous de nombreuses formes.

Des hôtels hors norme

  • Les pourvoiries invitent à des activités et à un art de vivre typiquement québécois au cœur de la nature. Ce sont de confortables et chaleureuses bâtisses en rondins. La pourvoirie de Cap au Leste domine le majestueux fjord du Saguenay, vers Sainte-Rose -du-Nord. Celle du Lac Moreau se trouve en Charlevoix, à Saint-Urbain. Elle est implantée dans la forêt boréale, au bout d’une route de 14 kilomètres.
  • Depuis 2001, aux portes de Québec, l’hôtel de Glace renaît chaque année début janvier. Le grand hall, le bar, les 44 chambres et suites thématiques sont ouverts à la visite. l’ensemble est constitué uniquement de tonnes de glace et de neige. Pour passer la nuit dans une chambre à -5°C, il vous en coûtera 279 $CA, cocktail de bienvenue servi dans un verre de glace et accès au spa et sauna sous les étoiles inclus.