L’AVE, le « visa simplifié » pour entrer au Canada

Le Canada reçoit chaque année un nombre important d’étrangers. Si certains y vont pour s’installer, d’autres s’y rendent plutôt pour les études, les affaires ou encore pour le tourisme. Mais, quelle que soit la raison, il va sans dire que la demande de Visa est de rigueur lorsqu’on envisage voyager dans un pays étranger comme le Canada. Ce qu’il faut savoir à ce propos, c’est qu’il est possible de se passer du visa standard et de demander plutôt un AVE (Autorisation de Voyage électronique), le visa simplifié pour entrer au Canada.

De quoi s’agit-il précisément ?

Il s’agit d’un document qui permet aux voyageurs étrangers d’entrer au Canada ou d’y transiter sans visa. L’Autorisation de Voyage électronique est en effet un visa spécifique permettant de contourner le processus habituel. Très facile à obtenir (voir ici), elle a été mise en place en 2016 afin que les voyageurs des pays comme la France, la Belgique ou encore la Suisse n’aient plus à faire la demande de visa standard. Et à l’instar de l’ESTA américain, elle a également pour but de mieux gérer et contrôler le flux de l’immigration.

En réalité, L’AVE ne concerne que les voyages en avion. Elle est liée au passeport et est valide jusqu’à 5 ans, autrement dit jusqu’à l’expiration du passeport lui-même. Il est possible de séjourner jusqu’à une durée maximale de 6 mois avec cette permission, mais l’agent frontalier informe toujours le détenteur de la durée autorisée pour son séjour. L’Autorisation de Voyage électronique est un système automatisé qui permet aux autorités canadiennes de déterminer l’admissibilité des visiteurs avant leur arrivée dans le pays et de vérifier que leur déplacement ne comporte pas un risque pour la sécurité.

Ainsi, l’AVE ne garantit pas forcément l’entrée au Canada, pays, qui soit dit en passant fait partie des destinations phares du monde. Plus de détails à ce sujet sur autourdublog.fr. Cette autorisation permet plutôt à tout citoyen étranger de se rendre à un point d’entrée canadien ou un agent d’immigration autorisera ou non son admission au sein du pays. Mais la procédure de demande étant dématérialisée, le gouvernement canadien peut anticiper tout refus bien avant une éventuelle arrivée.

Comment faire la demande de ce visa simplifié et quels en sont les avantages ?

Le processus de demande de l’Autorisation de Voyage électronique est pour le moins simple et rapide. Sur des sites spécialisés comme canadavisaave.com, les étapes sont les suivantes : identité du voyageur, coordonnés, passeport, voyage, validation de la demande. Pour chacune d’elles, un certain nombre d’informations sont à fournir.

Quant aux avantages de l’AVE, en dehors de l’assistance en direct qui permet aux voyageurs de poser des questions de divers ordres, il y a notamment la rapidité de traitement des demandes (en quelques minutes, la demande peut être approuvée), la mise à jour des informations directement en ligne, le suivi personnalisé, la possibilité de suivre l’évolution de son dossier et d’être alerté s’il arrivait qu’une pièce ne soit pas valide.

En outre, la confirmation de traitement avec le numéro de référence de la demande soumise ainsi que la date de validité du document sont communiquées au voyageur afin que ce dernier sache quand l’autorisation de voyage est sur le point d’expirer. Rappelons que dans le cadre de l’obtention d’un AVE, le tri est sélectif et les critères de sélection rigoureux. Mais au final, les personnes qui obtiennent le précieux sésame ne représentent à priori aucun danger pour la sécurité des touristes et des résidents canadiens.

Par ailleurs, cette autorisation permet de s’assurer que l’on a toutes les sommes nécessaires pour entreprendre un voyage vers le Canada. Et pour cause, chaque demandeur doit présenter les garanties nécessaires prouvant qu’il peut retourner dans son pays à la fin de son séjour. De fait, la perspective de l’obtention d’un AVE, pousse à se préparer financièrement pour un séjour même court, au Canada.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.