Les 7 terres sacrées au fil des continents

Du judaïsme au bouddhisme, du christianisme à l’islam, les religions s’enracinent dans des lieux emblématiques don la spiritualité ne peut laisser indifférent…

1. Israël à la croisée des religions. Jérusalem est la seule ville appelée « trois fois saint », tant les religions monothéistes s’y imbriquent. Capitale biblique des rois David et Salomon, elle abritait le Temple, contenant l’arche d’alliance détruit par les Romains en 70. Le mur des Lamentations au pied duquel les juifs se recueillent en est le seul monument rescapé. C’est aussi la troisième ville sainte des musulmans après La Mecque et Médine.

2. L’Italie, au cœur du catholicisme. Si Rome est éternelle,c’est pour son rôle central dans l’histoire méditerranéenne.Son importance antique y attira les apôtres Pierre et Paul. Assise, berceau de saint François et de son amie Claire, rayonne sur tous ceux qu’émeut le saint patron des animaux et fondateur des franciscains.

3. La Grèce, aux sommets orthodoxes. La divine providence aurait précipité les Météores sur terre pour que les ascètes puissent s’y retirer et prier. Le mont Athos, littéralement la Montagne sainte, est réservé aux hommes et aux animaux de sexe masculin, sauf les poules; depuis 1 000 ans.
4. Le Mexique, fou de Marie. Ancêtre de Lourdes et Fatima, Notre-Dame de Guadalupe draine des millions de fidèles chaque année au nord de Mexico. Dans tout le pays, la Vierge Marie fait l’objet d’une intense vénération au fil des sanctuaires, chapelles et statues miraculeuses.
5. Le Tibet, en toute sérénité. Lhassa signifie « Terre des dieux ». Perché sur la colline rouge, l’ancien palais déserté, le Potala, frappe toujours l’imagination avec son millier de pièces, habitations et chapelles. Shigatse est la ville du panchen-lama, personnage le plus important du bouddhisme tibétain après le dalaï-lama.

6. Effervescence indienne. Amristsar, au nord du pays, est vénéré par les Sikhs. Bénarès, la ville de Shiva, est censée délivrer tout hindou y mourant du cycle des réincarnations. La vallée du Gange accueille Siddharta Gautama, le Bouddha historique.

7. Pèlerinages en Tunisie. Quatrième ville sainte des Sunnites, Kairouan fut la première fondation musulmane du Maghreb, en 670. Sur l’île de Djerba, la synagogue de la Ghriba aurait été fondée ds le VIe siècle avant notre ère , par des prêtres fuyant Jérusalem ravagée par les Babyloniens.